Le Corbusier

Architecte

Le Corbusier (1887-1965), le « Picasso de l’architecture », a marqué le XXe siècle comme aucun autre de ses confrères européens. Il fut en effet l’architecte le plus influent de son temps : ses écrits comme ses créations ont nourri des générations d’architectes et Les Ulis, comme tant d’autres ensembles urbains, s’inscrivent dans un débat sur la ville et l’architecture dont il fut l’acteur principal.


Architecte, urbaniste et théoricien, Le Corbusier fut également peintre, créateur de sculptures (réalisées avec Joseph Savina), de peintures murales ou encore de tapisseries. Partisan d’une synthèse des arts, il a dès les années 1910-1920 cherché à définir une nouvelle architecture en même temps qu’il expérimentait dans le domaine des arts plastiques – ce moment correspond à sa période puriste. Son langage plastique se transforme à partir des années 1930 et le conduit à créer des édifices comme des œuvres d’art d’où toute géométrie semble avoir disparu.

 

Une création, Le Modulor (à partir de 1950), tient une place à part dans son parcours, puisqu’elle est à la fois un livre, une peinture et une sculpture. Conçu comme un outil de mesure et de proportion universel, Le Modulor s’est également imposé comme une image : un homme debout, levant le bras à 2,26 m, dont on retrouve l’empreinte à l’entrée de chacune des cinq « cités radieuses » réalisées par Le Corbusier.

 

FORUM ART & ARCHITECTURE ©2017, Mairie des Ulis I Direction de la communication. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now