Georges-Henri Pingusson

Architecte I 1894-1978

Georges-Henri Pingusson a marqué par ses œuvres et par son enseignement des générations d’architectes. Auteur de deux chefs-d’œuvre de l’architecture moderne en France (l’hôtel Latitude 43 à Saint-Tropez en 1932 et le Mémorial des martyrs de la déportation à Paris en 1962), il a traversé le xxe siècle et produit quantité de projets et réalisations, emprunts d’un total engagement artistique et d’une approche sensible de l’espace.

 

Ses villas sur la Côte d’Azur et la Côte basque dans les années 1920, ses projets d’églises dans les années 30 et leur réalisation en Lorraine autour de 1960, ses réflexions sur le logement ou les matériaux de construction en ont fait un créateur hors norme.

Il termine sa vie en tentant de redonner vie au sommet d’un village médiéval abandonné, le Vialle de Grillon, où il propose une synthèse entre architectures ancienne et moderne.

 

A la demande d’Eugène Claudius-Petit, président de la Logirep, il est chargé de réaliser les 400 logements des Hautes-Plaines. Les plans conçus par Pingusson reprennent une étude publiée dans la revue Esprit en 1953, mais le principe de desserte des appartements par coursive qui lui était cher a laissé la place à un décrochement des logements les uns par rapport aux autres

 

FORUM ART & ARCHITECTURE ©2017, Mairie des Ulis I Direction de la communication. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now